Mettez en place une fabrication flexible, effectuez le suivi du processus de réusinage et gérez efficacement les offres de reprise de produit.

La technologie RFID procure une visibilité sans égal du processus de production. En effet, des données sont lues et écrites sur une étiquette RFID placée sur la pièce ou la palette à toutes les étapes du processus. Ces données peuvent, par la suite, être analysées instantanément ou archivées et récupérées pour une utilisation ultérieure.

Trois types de données sont inscrites sur l'étiquette :

  • Les données de construction : lors de la fabrication de plusieurs articles sur la même chaîne
  • Les données de processus : lors de la gestion de données statistiques comme les réussites/échecs à chaque station
  • Les données de chaîne : lorsqu’il est nécessaire d’identifier où et quand la pièce a été construite.

Dans le cadre de la mise en œuvre d’un système RFID dans la chaîne de production, le rendement du capital investi repose sur les facteurs suivants :

  • Permettre une fabrication flexible
  • Suivre le processus de réusinage
  • Gérer de manière efficace les rappels de produits
  • Maintenir la conformité réglementaire