Intralogistik

Gestion à l'échelle de l'entreprise du flux de matières, basée sur la technologie RFID

L'intralogistique pilote le flux de matières entre les différents départements de l'usine – de la réception des marchandises à la mise en service et à la livraison, en passant par le stockage, les départements de production et le montage final. Afin de garantir un suivi continu de l'ensemble des étapes de processus (traçabilité), les matériels utilisés doivent être marqués. Ce marquage est rendu possible par les multiples supports de données RFID et barres à codes, que vous fixez sur les réservoirs et palettes. Vous pouvez ainsi marquer individuellement vos matériels et produits au moyen de étiquettes RFID.

Exemples d'application

Dans le flux de matières, les exigences imposées à l'acquisition de données sont multiples : les réservoirs doivent être détectés sur les voies de transport et les produits enregistrés sur les palettes lorsqu'ils quittent un hall d'usine à travers un portail.

L'écriture et la lecture, par exemple d'informations du processus, de numéros de lot et de série, est réalisée automatiquement sur plusieurs points de saisie, si bien que le produit est saisi à toutes les étapes du processus, pouvant ainsi être suivi en continu.

Ainsi, toutes les données sont transparentes, sans exception. Grâce à cette transparence complète, vous pouvez optimiser la chaîne de processus – y compris l'approvisionnement du matériel par vos fournisseurs. L'acquisition de données cohérente permet également la prise de mesures correctives ciblées, si bien que vous pouvez réagir immédiatement aux écarts de qualité au sein du processus.

Technologies RFID

Lors du choix de la bonne technologie RFID, il faut faire la distinction suivante : votre application est-elle statique, avec des distances de lecture courtes, ou votre application est-elle dynamique, avec des portées de lecture de plusieurs mètres, et faut-il détecter simultanément plusieurs objets (multitagging), comme lors de la traversée de portails. L'application stationnaire peut être résolue avec la technique HF (haute fréquence), l'application dynamique avec la technique UHF (ultra-haute fréquence).

Les supports de données sont disponibles pour les deux technologies dans de nombreux formats, avec différentes caractéristiques. Lorsque de grandes quantités de données doivent être enregistrées directement sur le support de données, les supports de données HF dotés d'une grande mémoire, par exemple, sont tout désignés.

Les têtes de lecture/écriture HF existent sans ou avec unité d'exploitation intégrée, en différentes formes. Des antennes UHF sont disponibles en présence de portées de lecture élevées et pour le multitagging.

Les unités d'exploitation vous permettent d'utiliser indépendamment de la fréquence jusqu'à quatre têtes de lecture/écriture ou antennes, et de les raccorder au niveau commande par l'intermédiaire de divers bus de terrain.

Produits adaptés

Supports de données en différentes versions

Supports de données en différentes versions pour différents types de réservoir

Tête de lecture/écriture HF, tête de lecture/écriture et antenne UHF

Tête de lecture/écriture HF, tête de lecture/écriture HF et antenne UHF pour différentes distances et différents environnements

Unité d'exploitation d'un système RFID, indépendante de la fréquence

Unité d'exploitation indépendante de la fréquence d'un système RFID pour le fonctionnement de plusieurs têtes de lecture/écriture ou antennes