Quelle est la différence entre les capteurs tout ou rien et les capteurs de mesure

Des capteurs et des systèmes avec différents principes actifs vous offrent un éventail d'applications très diversifié. Indépendamment du principe actif, il existe – en référence au signal de sortie – deux variantes fondamentales : Capteurs tout ou rien et capteurs de mesure.

Exemples d'applications

Détection maximale et minimale de niveaux

Détection maximale et minimale de niveau à l'aide de capteurs tout ou rien

Détection continue de niveaux

Détection continue de niveau à l'aide de capteurs de mesure

Dans certaines applications, la seule détection de deux positions est suffisante : le point initial et le point final. Dans d'autres applications, la détection de position est importante sur la totalité du tronçon de mesure. Selon les informations dont vous avez besoin, vous choisirez des capteurs tout ou rien ou des capteurs de mesure.

Les capteurs tout ou rien détectent si un objet est présent ou absent. Les avantages : Coûts réduits grâce à une technologie simple, une mise en service simple ; normalement aucun contact avec le produit.

Les capteurs analogiques permettent une sortie continue des valeurs mesurées. Les avantages : Précision de position et de distance supérieure, mesure dynamique continue, utilisation plus flexible que les capteurs tout ou rien.

Types de sortie

Type de sortie – Principe de commutation (tout ou rien)

Principe à seuil de commutation pour vérifier si un objet est présent ou absent.

Type de sortie – Principe analogique

Principe analogique pour la sortie continue des valeurs mesurées

Types de sortie – IO-Link en tant que technologie indépendante du bus

IO-Link en tant que technologie indépendante du bus pour la communication dans l'environnement du capteur

Types de sortie – Ethernet en tant que technologie pour l'échange de données

Ethernet en tant que technologie pour l'échange de données au sein d'un système de bus

Outre les appareils avec signal de sortie de commutation et signal de sortie analogique, il existe p. ex. également des appareils avec technologie IO-Link et Ethernet. Les deux technologies peuvent fournir à la fois des signaux de commutation et des valeurs mesurées. En outre, ces technologies vous offrent la possibilité d'échanger de façon synchronisée avec les données du processus des informations supplémentaires telles que la désignation du produit ou des valeurs pour une "surveillance d'état".