Identification dans l'environnement industriel à l'aide de la technologie RFID et de lecteurs de codes à barres

Avec les systèmes d'identification industriels, vous garantissez dans une production automatisée que les bonnes pièces arrivent dans la quantité correcte, au bon moment et au bon endroit – p. ex. dans le suivi des éléments actifs, le contrôle de la production ou l'intralogistique. Les systèmes garantissent la qualité et vous aident à réduire les coûts.

Lorsque vous souhaitez identifier de façon fiable un objet dans la production afin de contrôler le flux de matières, il requiert un support de données. Il peut s'agir p. ex. d'une étiquette RFID ou à code à barres, ou d'un code à barres imprimé.

Lorsque l'objet se déplace avec le support de données à travers la fabrication, un appareil approprié est capable de lire (p. ex. un numéro de série) à partir du support de données dans tous les endroits où l'objet doit être identifié. Ces données sont transmises à une unité d'exploitation, qui les transmet à son tour à un API, un PC ou un niveau informatique hiérarchiquement supérieur. Les données peuvent ensuite être utilisées pour une prise de décisions concernant la production ou la qualité.

Vous disposez fondamentalement de deux technologies pour l'identification d'objets : RFID, l'identification par radiofréquence, qui fonctionne avec les ondes radioélectriques, et les lecteurs de codes à barres, qui enregistrent des images et les analysent à l'aide d'un logiciel.

Technologies d'identification

RFID

Il existe des systèmes RFID pour l'ultra-haute fréquence (UHF), la haute fréquence (HF) et la basse fréquence (BF). Il sont constitués typiquement de trois composants : le support de données (pour le stockage des données), la tête de lecture/écriture ou l'antenne (pour la transmission des données) et l'unité d'exploitation (pour la communication des données).

  • L'UHF permet la communication avec des supports de données à une distance allant jusqu'à 6 m et la lecture simultanée de plusieurs supports de données (multitagging).
  • La HF permet, en raison de la vitesse élevée, la traçabilité de pièces dans la zone proche jusqu'à 400 mm. Il existe des supports de données avec les caractéristiques les plus diverses (p. ex. pour la haute température, avec une mémoire importante et pour le montage sur le métal).
  • Les supports de données du domaine BF sont particulièrement adaptés aux conditions difficiles qui règnent par exemple dans l'environnement métallique. C'est la raison pour laquelle ils sont utilisés pour l'identification d'outils.

Lecteurs de codes à barres

Les lecteurs de codes à barres lisent les codes 1D et 2D. Leur portée varie de quelques millimètres à plusieurs mètres.

Produits adaptés

Antenne et unité d'exploitation d'un système RFID UHF

Antenne et unité d'exploitation d'un système RFID UHF destiné à la lecture et à l'écriture sur de grandes portées

Unité d'exploitation d'un système RFID

Unité d'exploitation indépendante de la fréquence d'un système RFID destiné à l'exploitation de plusieurs têtes de lecture/écriture ou antennes

Têtes de lecture/écriture et supports de données

Différents modèles de têtes de lecture/écriture et de supports de données, adaptés aux exigences de l'utilisateur

Lecteur portatif mobile

Lecteur portatif mobile destiné à la lecture de codes à barres 1D et 2D

Aperçu des thèmes :

Suivi des éléments actifs – Traçabilité de biens économiques à l'aide de la technologie RFID et de lecteurs de codes à barres

'Work-in-Progress" – Contrôle de la production au sein d'une chaîne de montage automatisée, basé sur la technologie RFID

Intralogistique – Gestion à l'échelle de l'entreprise du flux de matières, basée sur la technologie RFID

"E-Kanban" – Garantie de l'approvisionnement des matières à la ligne de fabrication, basée sur la technologie RFID